Wild stormy Monday
A great rain came
Touching infinities' prison
To creature made a war
Take the plane to Saturn
Follow the Indians 
Celebrate their law
It knows, mister shire
It's a crucified photo
Of the wrong century
 
C'est le retour de la tangerine
Tout au creux de ta main il fait soleil
Si tu la lances dans le ciel
Tu sais que tu la suivras
Jusqu'à lundi ce jour si mauvais
Mais le temps ne passera plus jamais
Ni pour toi, ni pour personne
Ce sera un retour en guerre encore

Ah, cry soldier
Just kick 'em down eternity
So the cities' illusion
It's snake eyes for sure
Winning by confusion
It's a losing game
It's sad and rings a reason
All I wanna see is

C'est le retour de la tangerine
C'est le retour de la tangerine (Profits by the billions, God's on my mind)
C'est le retour de la tangerine
Tout au creux de ta main il fait soleil
Si tu la lances dans le ciel
Tu sais que tu la suivras
Jusqu'à lundi ce jour si mauvais
Mais le temps ne passera plus jamais
Ni pour toi, ni pour personne
Ce sera un retour en guerre encore

Mama suit your children
Got a bad machine
Hey, the computer knows noting
It's feeling sympathy
What price, glory?
There's too much infinity
Take that plane to Saturn
Follow the Indian
Look at that comet
Feel the fantasy
Feel the fantasy

C'est le retour de la tangerine
Tout au creux de ta main il fait soleil (snake eyes for sure)
Si tu la lances dans le ciel
Tu sais que tu la suivras
Jusqu'à lundi ce jour si mauvais
Mais le temps ne passera plus jamais
Ni pour toi, ni pour personne
Ce sera un retour en guerre encore

Encore
Guerre, guerre, guerre
Here comes eternity, yeah
Tagged:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *